mardi 11 novembre 2014

Divergent tome 3





Titre : Divergent tome 3 : Allegiant

Auteur : Veronica Roth

Editions : Nathan

Pages : 468






Résumé :
Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?

Mon avis :
J'étais très impatiente de me plonger dans ce troisième tome après avoir dévoré les deux premiers. La fin du deuxième tome m'avait laissé l'esprit plein de questions dont j'avais hâte de connaître les réponses. Dans ce tome on apprend enfin comment tout a été mis en place. On en sait plus sur les raisons qui ont mené à l'émergence d'une société avec castes. Et enfin, on apprend finalement ce qu'il y a de l'autre côté de la ville. C'est donc un dernier tome riche en révélations. Cependant, les explications sont données au fur et à mesure de façon à ménager le suspense.

J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteure a fait évoluer ses personnages. Il y a beaucoup de tension dans ce livre. Les personnages font face à un environnement nouveau et chacun a sa façon de s'adapter ce qui créé pas mal de désaccord. On voit bien que chaque personnage a ses propres failles et beaucoup ne comprennent pas les enjeux. Certains feront alors de mauvais choix en pensant faire le bien ce qui rend vraiment les personnages très humains. L'auteur nous montre très bien que ses personnages sont loin d'être parfait et cela apporte beaucoup de crédit à l'histoire. Cependant, si j'ai un reproche à faire ce serait à propos de la relation entre Tris et Tobias qui m'a un peu donné le tournis. C'est un coup je t'aime et un coup je ne t'aime plus.

L'auteure a un peu modifié la narration dans ce dernier tome. Ici on alterne entre les points de vue de Tris et de Tobias. J'ai trouvé que c'était une excellent idée car cela nous permet de comprendre comment chacun s'adapte à ce nouvel environnement et à connaître les raisons qui poussent chacun à faire tel ou tel choix. Cela nous permet également de suivre les activités de chacun quand ils ne sont pas ensembles.

Pour finir, j'ai vraiment adoré la fin. Je m'attendais à une fin classique semblable à celles qu'on trouve généralement dans toutes les dystopies. Ce ne fut pas du tout le cas. J'ai vraiment été très surprise de la tournure qu'ont pris les évènements. Je trouve que l'auteur a pris un risque en choisissant de terminer sa saga de cette façon mais franchement je trouve que ça permet vraiment au livre de se démarquer par rapport aux autres dystopies que j'ai pu lire.

En résumé, une saga que j'ai beaucoup aimé et que je vous conseille.

Ma note sur Livraddict : 17/20

Cette lecture entre dans le cadre du marathon littéraire thématique organisé par Miag.

  

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé cette trilogie mais globalement le deuxième reste mon préféré :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement j'ai préféré le premier ^^

      Supprimer