dimanche 24 août 2014

La douce empoisonneuse





 Titre : La douce empoisonneuse

Auteur : Arto Paasilinna

Editions : Folio

Pages : 255






Résumé : 
Une maisonnette rouge flanquée d'un petit sauna en bois gris, non loin d'Helsinki. Linnea, la douce veuve du colonnel Ravaska, mène une existence paisible à soigner ses violettes et son chat. Pourtant chaque mois, le jour où elle touche sa pension, un trio maudit, conduit par son neveu, s'invite sous son toit pour la détrousser. Lorsque ses visiteurs ne se contentent plus de sa maigre retraite et exigent un testament à leur avantage, c'en est trop. Elle est résolue à en finir. Comprenez: à se suicider. Mais, surprise, concocter un poison mortel se révèle une activité beaucoup plus passionnante que tricoter. Et les noirs desseins de Linnea, par une suite précipitée d'événements cocasses, se retournent en sa faveur, tandis que ses ennemis...
Génie du comique de situation, Paasilinna récidive avec une vieille dame tranquille candidate au suicide. "Arsenic et vieilles dentelles" trempé dans l'aquavit, les rocambolesques aventures de la colonelle sont l'occasion de revisiter l'univers à la fois brut, drôle et loufoque du grand écrivain finlandais.


Mon avis :
J'ai passé un bon moment avec ce livre malgré quelques points négatifs. Dès le début, je me suis attachée à Linnea, le personnage principal, j'ai eu beaucoup de peine pour ce qui lui arrive. Et puis au final j'ai eu un peu de mal à comprendre certaines de ses décisions et je me suis sentie moins proche d'elle. Le neveu de Linnea et ses copains sont absolument abjects qu'on déteste dès le début.

J'ai beaucoup aimé les situations créées par l'auteur malheureusement trop rares et trop courtes à mon goût. De longs passages sans action pour finalement quelques pages de situations improbables qui sont les moments les plus intéressants du livre. Dommage donc que ces situations comiques ne soient pas un peu plus développées.

L'histoire reste agréable malgré quelques longueurs. L'écriture de l'auteur est fluide, les chapitres sont plutôt courts et le livre ne fait que 255 pages ce qui fait qu'on arrive vite à la fin. Certains situations sont un peu tirées par les cheveux mais elles apportent un peu de rythme à l'histoire ce qui finalement est un point positif.

Une petite histoire courte et assez sympa. A lire si on a envie d'une petite lecture sans prise de tête.

Ma note sur Livraddict : 14/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire