jeudi 12 juin 2014

Kaleb III





Titre : Kaleb tome 3 : Fusion

Auteur : Myra Eljundir

Editions : Robert Laffont

Pages : 441






Résumé :
La prophétie du volcan prédit l'avènement d'une nouvelle ère, initiée par l'Elu... Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu'il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout... Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d'une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.

Mon avis :
Après avoir dévoré les deux premiers tomes, j’avais hâte de me plonger dans ce dernier tome qui promettait une fin en apothéose. Et bien je l’ai dévoré et adoré jusqu’aux 10 dernières pages. Malheureusement je n’ai pas aimé la toute fin du livre. Je savais qu’on allait avoir un final complètement inattendu vu comment se sont déroulés les deux premiers tomes mais quand même pas à ce point. J’ai trouvé ça un peu trop gros et tiré par les cheveux. 

A part ces 10 dernières pages, j’ai vraiment adoré tout le reste du roman. On en apprend plus sur les enfants du volcan et sur l’univers incroyable imaginé par l’auteure. Elle a réussi à utiliser des mythes que tout le monde connait et à les intégrer parfaitement dans son histoire. J’ai trouvé ça vraiment génial et très recherché et on d’autant plus envie de se plonger dans cet univers. Les personnages sont tous attachants et ont tous une histoire que l’auteure a pris le temps de décrire et qu’on découvre au fil des pages.
 
L’écriture de l’auteure est toujours aussi fluide, les pages se tournent à une vitesse folle. La preuve j’ai dévoré ce roman en deux jours. Le suspense est maintenu tout au long du livre et personnellement j’ai été incapable de prédire ce qui allait se passer avant la fin. L’auteure nous distille des informations parfois légèrement contradictoires pour brouiller les pistes jusqu’au dénouement final.

Cette saga fut donc un vrai coup de cœur. J’ai trouvé les personnages criant de vérité avec leurs défauts et leurs qualités. On est loin du petit héros parfait et intouchable ce que j’ai vraiment adoré. Cette saga sort vraiment de l’ordinaire et l’auteure a su mettre en place un univers époustouflant qui fait qu’on ne peut être qu’happé par cette histoire. Le seul minuscule regret sera les 10 dernières pages de ce tome sinon c’est un sans faute. A lire absolument !

Ma note sur Livraddict : 18/20 

Cette lecture entre dans le cadre du marathon littéraire thématique organisé par Miag.

5 commentaires:

  1. Bonjour bonjour, je t'ai tagué sur mon blog :) Cela me ferais vraiment plaisir que tu le fasses ! C'est ici http://aurythmedesmots.blogspot.fr/2014/06/tag-liebster-blog-award.html
    Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  2. Hello ! C'est vrai que les dix dernières pages sont vraiment bizarroïdes ! L'auteur aurait dû s'arrêter avant car cela aurait été un sans-faute comme ça ! :-)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça ! Sans les 10 dernières pages ça aurait été époustouflant je pense que j'aurais refermé le livre complètement sans voix. Dommage pour ce petit écart mais la saga n'en reste pas moins incroyable :)

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Je te comprends ! Cette saga est géniale :)

      Supprimer