samedi 28 novembre 2015

Pandemia





Titre : Pandemia

Auteur : Franck Thilliez

Editions : Fleuve

Pages : 642






Résumé :
Comme tous les matins, Amandine a quitté sa prison de verre stérile pour les locaux de l'Institut Pasteur. En tant que scientifique à la Cellule d'intervention d'urgence de l'Institut, elle est sommée, en duo avec son collègue Johan, de se rendre à la réserve ornithologique de Marquenterre pour faire des prélèvements sur trois cadavres de cygnes. Un sac avec des ossements est trouvé dans l'étang. 

Mon avis :
 Premier livre que je lis de cet auteur que j'avais fortement envie de découvrir. Après tous les avis positifs que j'ai lu sur Pandemia je me suis dit que ce serait le livre idéal pour découvrir Franck Thilliez. J'ai vraiment adoré cette lecture et finalement je regrette de ne pas avoir lu cet auteur plus tôt. J'ai été complètement prise dans cette histoire et je n'ai pas vu passer les 642 pages.

J'ai vraiment accroché avec l'équipe de police mais un peu moins avec les scientifiques. J'ai adoré le couple formé par Lucie et Sharko, ils se comprennent d'un simple regard et leur amour semble pouvoir tout surmonter. Pareil pour Nicolas et Camille. J'ai vraiment aimé cette solidarité entre les policiers. En revanche, les scientifiques m'avaient l'air moins proches. Moi qui suis issue d'une formation scientifique, je pensais plus accroché avec cet aspect là du livre mais les personnages m'ont moins emballée. En particulier Amandine qui agissait parfois comme une gamine capricieuse sans se rendre compte du mal qu'elle pouvait causer.

Mais le gros point fort de ce livre c'est surtout l'ambiance créée par l'auteur. Je me suis sentie stressée, oppressée, terrifiée. L'auteur nous plonge dans une ambiance noire avec des détails sordides. On imagine parfaitement la scène se déroulant autour de nous et on ressent des émotions intenses. J'avais vraiment du mal à lâcher le livre et il me hantait quand je ne lisais pas. J'ai même quelque fois eu envie de refermer le livre tant l'ambiance était pesante, pour souffler un peu. Ce thriller est finement mené et l'auteur ne nous laisse respirer qu'à la toute fin du livre.

En bref, ce thriller est une vraie réussite et je le recommande aux amateurs du genre. J'ai été ravie de découvrir la plume incroyable de Franck Thilliez et j'ai hâte de lire ses autres livres.

Ma note sur Livraddict : 19/20

mercredi 4 novembre 2015

Pierre de Lune tome 1





Titre : Pierre de Lune tome 1 : Initiée

Auteur : Laëtitia L. Laridon

Editions : Valentina

Pages : 600






Résumé :
Un jour, on m'a dit que ce pouvoir exacerbé qui grandissait en moi ne pouvait plus être caché. Pour le bien de toutes les espèces opprimées, je me devais d'être une initiée. Lilith, fille de paysan, vit en autarcie dans un village reculé, mangé par les superstitions et les cultes de divinités. Obligée de dissimuler sa vraie nature, elle reçoit un jour la visite d'un homme très singulier, qui prétend pouvoir la protéger de tous les dangers. Malgré elle, Lilith va devoir faire face à de nouvelles responsabilités, dans un monde où elle est considérée comme une icône susceptible de redonner à Hibendrill sa splendeur d'antan. 

Mon avis :
Ce livre est le premier roman de l'auteure et je tenais à remercier la team Livraddict ainsi que les éditions Valentina qui m'ont permis cette découverte. J'avoue m'être un peu lancée dans l'inconnue en demandant ce livre en partenariat car je ne connais pas les éditions Valentina et je n'avais jamais entendu parler de livre. Mais le résumé avait l'air prometteur alors je me suis dit pourquoi pas. J'ai passé un bon moment dans l'ensemble même si je regrette le manque d'action dans ce premier tome.

On découvre Lilith, l'héroïne de l'histoire, alors qu'elle n'a que 9 ans. J'avoue qu'au début j'ai eu du mal à accrocher au personnage notamment à cause de son âge. En revanche, j'ai trouvé intéressant qu'on suive son évolution au fil des ans et j'ai pris plus de plaisir une fois que le personnage avait gagné en maturité. J'ai notamment apprécié sa force de caractère. J'ai particulièrement adoré les personnages de Sando et Mutiane. Sando pour son côté "force tranquille" et parce que c'est un ami fidèle et loyal. J'ai apprécié Mutiane pour son côté mystérieux malgré son mauvais caractère. On sent qu'elle a beaucoup souffert, qu'elle s'est forgé une épaisse carapace et qu'elle se protège derrière un masque de froideur. J'espère vraiment en apprendre plus sur ce personnage par la suite. En revanche, j'ai vraiment eu du mal avec le personnage de Douce qui m'est apparue comme une gamine envahissante. Autant on remarque l'évolution de Lilith au fil des ans, autant j'avais toujours l'impression que Douce avait 9 ans dans sa tête. Quant à Helian, j'ai du mal à savoir si on peut lui faire confiance et j'espère que l'auteur nous réserve quelques surprises à son sujet. Dans l'ensemble j'ai trouvé les personnages très bien travaillés avec différents races ayant leurs particularités.

L'univers est également très bien travaillé. J'ai trouvé l'ensemble vraiment abouti et c'est rare pour un premier roman.Chaque espèce a une histoire, des croyances, des caractéristiques physiques différentes...Bref il y a eu un gros travail de ce côté là. En revanche, si je devais relever un point négatif ce serait le manque d'action. L'histoire est plutôt longue à démarrer le temps de tout mettre en place mais ensuite les choses ne s'accélèrent pas vraiment. J'ai trouvé que les rares combats présents étaient beaucoup trop courts et que la victoire était un peu trop facile. Il me manquait l'atmosphère pesante qui règne lors de la préparation d'un combat, le stress qui monte, la peur de mourir ou de perdre ses proches. L'auteure est passé trop rapidement là-dessus à mon goût. De plus, l'issue du combat était un peu trop facile, j'aurai aimé que les héros rencontrent un peu plus de difficulté histoire d'ajouter un peu de suspense. Ceci est probablement dû au manque d'expérience de l'auteure et j'espère que ça s'arrangera dans le deuxième tome.

En bref, un premier roman plutôt réussi avec un univers et des personnages très bien travaillés. Il y a par contre un petit manque de profondeur au niveau de l'atmosphère et des combats. Je ne doute pas qu'avec le temps, l'auteure saura s'imposer dans l'univers de la fantasy française.

Je tiens à remercier encore une fois la team Livraddict ainsi que les éditions Valentina pour m'avoir offert l'opportunité de découvrir ce livre. Si vous désirez en savoir plus sur le livre et l'univers de l'auteure, elle a créé un site internet http://laetitia-laridon-auteur.weebly.com/

Ma note sur Livraddict : 15/20

lundi 26 octobre 2015

Le manuscrit perdu de Jane Austen

 



Titre : Le manuscrit perdu de Jane Austen

Auteur : Syrie James

Editions : Black Moon

Pages : 416






Résumé : 
"Samantha McDonough mène la vie sans surprise d’une bibliothécaire sans histoire. Un jour, elle fait une surprenante découverte. Un livre, déniché dans une petite librairie, qui va changer sa vie. Car entre ses pages se cache une lettre vieille de deux cents ans. Une lettre signée par l’une des plus grandes romancières anglaises : Jane Austen. Voilà Samantha lancée sur la piste d’un manuscrit perdu, dans une course contre le temps, qui va la guider tout droit entre les murs d’un manoir magnifique, et entre les bras de son séduisant propriétaire…"

Mon avis :
En commençant ce livre, je m'attendais à lire une enquête à la recherche du manuscrit perdu de Jane Austen. Je pensais me retrouver confrontée à des énigmes, découvrir des indices mais en fait pas du tout. Le manuscrit est trouvé très rapidement, un peu trop facilement d'ailleurs. J'espérais que les personnages allaient quand même un peu plus galérer à trouver le manuscrit. Du coup, on se retrouve avec deux histoires en une, le manuscrit de Jane Austen et l'histoire dans le présent.

En ce qui concerne les "vrais" personnages, je dois dire que je n'ai pas forcément accroché avec Samantha. Je n'ai pas forcément compris son attitude en général, sa relation avec Stephen, bref je n'ai pas vraiment réussi à m'identifier à ce personnage. J'ai trouvé les réactions de Stephen un peu excessives et j'ai eu du mal à cerner Anthony. Si les personnages dans le manuscrit sont très bien travaillés, j'ai trouvé que ceux dans le présent avaient été un peu négligés. Ceci est peut-être dû au fait que le manuscrit occupe la plus grande partie du livre.

Par contre, j'ai vraiment apprécié le manuscrit. Je ne suis pas une grande experte de Jane Austen mais j'ai trouvé que l'auteur avait plutôt bien réussi à imiter son style. Les personnages étaient bien travaillés, l'intrigue bien ficelée, le style agréable à lire. La partie manuscrit est vraiment une réussite pour moi, dommage que l'autre partie du livre ne soit pas à la hauteur. Finalement, même si je m'attendais à quelque chose de complètement différent j'ai apprécié la lecture de ce livre grâce à la qualité du manuscrit.

En bref, une petite histoire sympathique avec une bonne imitation du style de Jane Austen. La qualité un peu moindre de l'histoire au présent gâche un peu le rendu final.

Ma note sur Livraddict : 15/20

samedi 17 octobre 2015

Les étoiles de Noss Head tome 1






Titre : Les étoiles de Noss Head tome 1 : Vertige

Auteur : Sophie Jomain

Editions : Rebelle

Pages : 379






Résumé :
Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours... 


Mon avis :
Bien que ce livre soit classé jeunesse, j'espérais tout de même apprécier cette romance sur fond d'ambiance fantastique. Cela aurait pu être le cas si l'histoire n'avait pas autant manqué d'originalité.  J'ai surtout eu l'impression de lire une version revisitée de Twilight et c'est dommage car je pense que l'auteure avait les capacités d'exploiter différemment son univers.

Hannah, l'héroïne principale, se retrouve dans un endroit où elle pense s'ennuyer à mourir, elle n'a pas confiance en elle et n'a jamais eu de petit ami. Leith, le second protagoniste, est beau comme un dieu car il n'est pas tout à fait humain, il n'interagit pas avec les autres jeunes de son âge. Hannah est complètement obnubilée par la beauté de Leith, son coeur bat la chamade quand il la regarde, elle a du mal à formuler des phrases correctes... Bref, à part les prénoms qui sont différents, j'ai eu l'impression de revivre le début de la relation entre Bella et Edward. Et puis, Hannah est en danger car elle intéresse un autre homme qui est comme Leith. On pourra comparer ce personnage à James dans Twilight.

J'ai trouvé vraiment dommage que les personnages manquent autant d'originalité parce que l'auteur a quand même su créer un univers intéressant. On sent qu'il y a eu une vraie réflexion, l'auteur a inséré des légendes, il y a une histoire, des règles à respecter. De ce côté là, l'auteure a vraiment crée un univers abouti et c'est pour ça que je regrette vraiment les trop grandes similitudes avec Twilight. Je pense que l'auteure avait vraiment le talent suffisant pour créer quelque chose d'un peu plus original.

En bref, un premier tome qui se lit rapidement mais avec des personnages qui manquent cruellement d'originalité. Je tenterai le second tome en espérant une amélioration.

Ma note sur Livraddict : 12/20

vendredi 9 octobre 2015

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur





Titre : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Auteur : Harper Lee

Editions : Le livre de poche

Pages : 447






Résumé :
Dans une petite ville d’Alabama, à l’époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. 

Mon avis :
J'étais vraiment curieuse de lire ce classique qui a tant fait parler de lui à sa sortie. Je pensais que l'histoire se déroulerait du point de vue de l'avocat mais la narratrice est en fait une enfant de 8 ans. J'ai trouvé ça vraiment brillant de la part de l'auteure. On découvre les enjeux du procès à travers les yeux innocents de Scout qui n'a pas vraiment conscience de ce qui est en train de se passer.

J'ai vraiment adoré la façon dont l'auteure a travaillé ses personnages. Jem dont le comportement évolue au fur et à mesure qu'il entre dans l'adolescence. Atticus qui tente d'élever du mieux qu'il peut ses deux enfants tout en les protégeant des évènements extérieurs. Scout, la narratrice, avec son esprit naïf mais tout de même vif, j'ai adoré ses questions naïves mais pleines de bon sens. Il n'y a pas vraiment de gens bons ou mauvais, on a simplement des gens qui essayent de surmonter leurs soucis à leur manière. J'admire la façon dont l'auteur a su créer une communauté où chaque personnage à son histoire, ses problèmes et sa façon de gérer tout ça.

J'ai découvert avec plaisir la plume incroyable de cette auteure. Mettre Scout narratrice était un sacré défi qu'elle a su relever. De tous les personnages, c'est la plus jeune, c'est celle qui est la moins apte à analyser ce procès. Pourtant, c'est elle qui va tout nous raconter à travers ses remarques naïves d'enfant de 8 ans qui ne comprend pas pourquoi on considère que les blancs et les noirs sont différents. Malgré le jeune âge de la narratrice, l'auteure réussi à transmettre la tension qui s'installe à l'approche du procès. Un petit regret, j'aurai aimé connaître le ressenti d'Atticus, savoir comment il gérait la préparation du procès et l'éducation de ses enfants.

En bref, une très belle histoire sur une époque où tous les Hommes n'étaient pas considérés comme égaux vue par les yeux d'un enfant.

Ma note sur Livraddict : 18/20 

mardi 6 octobre 2015

Les tribulations d'une caissière





Titre : Les tribulations d'une caissière

Auteur : Anna Sam

Editions : Le livre de poche

Pages : 187







Résumé :
Que voit-on du monde et des gens quand on les voit du point de vue d’une caissière de grande surface ? Que sait-elle de nous en voyant ce que nous achetons, ce que nous disons, les questions que nous posons ? Le passage en caisse est en réalité un moment très particulier. À tort, nous pensons que tout est neutre dans cette opération et nous ne nous surveillons pas. La caissière est pour nous un regard aveugle, à la limite elle est elle-même une machine. Nous nous montrons donc comme nous sommes. Et lorsque la caissière s’appelle Anna Sam, qu’elle est titulaire d’une licence de lettres et qu’elle n’a pas les yeux dans la poche de sa blouse, elle saisit sur le vif nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos habitudes plus ou moins bizarres, et elle en fait un livre qui ne ressemble à aucun autre. 

Mon avis :
Quelques jours avant de terminé mon CDD en tant que caissière pour financer mes études, je me suis dit que c'était maintenant ou jamais qu'il fallait que je lise ce livre. L'ensemble est assez sympa et drôle, j'ai retrouvé quelques situations que j'ai moi-même vécues. En revanche, je pensais qu'il y aurait plus d'anecdotes que ça, j'ai trouvé que certaines étaient vraiment similaires ce qui donnait un aspect un peu répétitif. Le problème vient peut-être du fait que ce livre est adapté d'un blog. 

Ce qui m'a le plus dérangée dans ce livre c'est son côté pleurnichard. Entre deux anecdotes l'auteure se plaint d'à peu près tout et n'importe quoi. J'ai parfois eu l'impression que l'auteure voulait qu'on lui dise "oh ma pauvre chérie, caissière c'est le pire métier du monde, elle est trop dure ta vie". L'auteure se plaint du moindre petit détail, à croire qu'elle est devenue aigrie à force d'exercer ce métier et c'est vraiment dommage car je trouve que ça entache un peu la légèreté et l'humour du livre.

Sinon le livre est quand même agréable à lire grâce au style percutant de l'auteure. L'avantage c'est que les anecdotes sont courtes, quelques phrases de description, une remarque assassine pour faire rire le lecteur et le tour est joué. J'ai beaucoup aimé la répartie de l'auteure face à certains clients. Par contre, j'ai trouvé que parfois elle se vexait pour pas grand chose.

En bref, un livre assez sympa quand on se concentre sur les anecdotes de la vie d'une caissière mais qui peut devenir très vite horripilant à cause des plaintes trop fréquentes de l'auteure.

Ma note sur Livraddict : 14/20

dimanche 4 octobre 2015

Ennemis tome 1





Titre : Ennemis tome 1

Auteur : Charlie Higson

Editions : Pocket

Pages : 477






Résumé :
Vous pensiez que vos parents seraient toujours là pour vous protéger ? Vous aviez tort...
A Londres, une étrange maladie a transformé les adultes en morts-vivants. Plus aucun endroit n'est sûr dans la ville pour les enfants. Des clans se forment comme celui du supermarché Waitrose mené par Arran. Un jour, quelqu'un vient les avertir de l'existence d'un autre abri à Buckingham Palace. C'est l'épreuve de la dernière chance. Les enfants traversent tout Londres pour fuir le danger. 


Mon avis :
Ce livre trainait dans ma PAL car, en général, les histoires de morts-vivants ce n'est pas trop mon truc. Mais bon je me suis laissée tenter par les avis positifs et j'ai enfin trouvé la motivation de le lire. J'ai eu la confirmation que je ne suis pas fan des histoires de morts-vivants et j'ai trouvé que cette histoire était un peu trop jeunesse pour moi.

J'ai eu du mal à m'identifier aux différents personnages en raison de leur jeune âge, le plus vieux étant âgé de 15 ans. Cependant, j'ai parfois trouvé qu'ils étaient un peu trop matures pour leur âge. Du coup c'était un peu difficile à suivre. Un coup ils se comportent conformément à leur âge et parfois j'avais l"impression qu'ils avaient cinq ans de plus. Bref, j'ai trouvé qu'il y avait un manque de logique et de continuité au niveau du comportement des personnages.

J'ai trouvé que l'histoire était un peu répétitive. Les différents combats contre les adultes sont assez semblables et j'avoue que j'ai fini par me lasser. J'ai même eu l'impression que certains combats étaient là juste pour prolonger un peu l'histoire. Au final, quand je pense à l'histoire dans son ensemble, je trouve qu'il ne s'est pas passé grand chose. Alors vu que c'est le premier tome du saga, peut-être que l'auteur voulait mettre les choses en place mais j'avoue que ça n'engage pas à lire la suite.

En bref, une lecture qui ne m'a pas passionnée notamment à cause de la jeunesse des personnages et du côté répétitif de l'histoire. Pour l'instant, la suite ne me tente pas.

Ma note sur Livraddict : 13/20